Photo - Jean Bapiste Williams
Publié : 13 November, 2023

Le Jazz & Co rouvre ses stores à Conakry


La 15e édition du festival Jazz and Co baptisé 'Prix Sékou Bembeya Diabaté', a réouvert ses portes et stores lundi 13 novembre au Centre Culturel Franco-Guinéen. C'est reparti pour six jours d'activités intenses sous la direction de la structure GUINÉE JAZZ FESTIVAL. 


La première journée a été marquée par la projection d'un film sur les "traces du Bembeya Jazz National de Guinée", un orchestre emblématique qui a marqué le pays de Sékou Touré dans les années 60, à travers la richesse de son répertoire musical unique et authentique.

 

Cette projection a été suivie d'un débat animé par un grand homme de culture, Jean Baptiste Williams, ancien directeur national de la culture et Moussa Moïse Konaté, ancien ingénieur de Radio Guinée. Cet instant solennel et instructif a été rehaussé par la qualité des témoignages sur le groupe légendaire de Guinée, le "Bembeya Jazz National".

 

La deuxième journée, ce mardi, sera tout aussi importante. Il s'agit de l'ouverture officielle du festival Jazz and Co. Une cérémonie est prévue à 17 heures à l'Espace Guinée Créative, dans l'enceinte de Mariador Palace. Y sont attendus les membres du gouvernement, les ambassadeurs permanents dudit festival, les partenaires ainsi que plusieurs acteurs de la culture guinéenne.

 

En soirée, à partir de 18 heures, selon le programme établi, Saadu Melodie (Guinée), Brend Birckhe (USA) et Ibiyewa (Belgique) auront l'honneur d'ouvrir les premiers spectacles du Jazz and Co 2023.

 

Il est à rappeler que cette édition se déroulera autour du thème : "Le jazz, outil éducatif de paix, d'unité et de dialogue ». Les pays invités d'honneur sont le Mali et le Burkina Faso, des nations bien reconnues pour leur contribution à la valorisation et à la promotion de la musique jazz.

 

Par Ibrahima Soya, notre correspondant à Conakry


Partager sur :