Loading...
Photo : Coomisgui
Publié : 23 November, 2023

Coomisgui : pas la moindre boulette


Le Coomisgui (Comité d’organisation Miss Guinée) présentera ce samedi soir, au peuple de Guinée, la nouvelle édition (très) controversée du Concours national Miss Guinée. L’équipe d’Aminata Diallo sera-t-elle à la hauteur des aspirations des Guinéens ? 


Le Coomisgui est aujourd’hui au centre des attentions, lui attribuant la responsabilité de ne commettre aucune erreur lors de cette finale.

 

Il est connu que le Comité d’organisation Miss Guinée (Coomisgui) a remporté ce marché dans une compétition très disputée. L'ancienne entité responsable de l'organisation de cet événement depuis une dizaine d'années, le Comigui (Comité Miss Guinée), dirigé par Dame Johanna, a été critiquée pour ses "lacunes". Ainsi, les Guinéens s'interrogent désormais sur la capacité du Coomisgui (nouvelle structure) à réussir avec toutes les ressources financières et d’accompagnements institutionnels à sa disposition.

 

La pression serait forte sur l’équipe du Coomisgui après les « dysfonctionnements » dénoncés sous la gestion de Dame Johanna. 


Les attentes du public sont élevées, et la nouvelle entité, Coomisgui d'Aminata Diallo, est appelée à prouver ce soir, sa capacité à présenter une cérémonie de qualité comparable à celles organisées dans d'autres pays. Des avis divergents semblent entourer la capacité du Coomisguià relever ce défi.

 

La controverse entourant l'ancienne structure, Comigui de Johanna Barry, souligne dorénavant la nécessité d'une gestion efficace pour le succès du concours national Miss Guinée.

 

Les responsables du Coomisgui sont supposés reconnaître les attentes du public et s'efforcer de corriger les éventuelles lacunes passées. Les Guinéens attendent une belle organisation, transparente et professionnelle.


 © SITANEWS, Conakry

 

Partager sur :