Loading...
A changer
Publié : 25 February, 2022

Il n’est que justice de rendre hommage à ce grand homme de la culture, pas à titre posthume

GRAND hommage à un GRAND homme ! Célébrer aujourd'hui Jean Baptiste WILLIAMS de son vivant n'est que justice, voire une "obligation" pour les Guinéens. Monsieur Fodéba Isto Keira a bien fait d’y penser. Ce n’est point un simple hasard. Ce Maestro qu’il compte célébrer en fanfare le 2 mars à Conakry ⌈J.B WILLIAMS⌋ est pour lui, "un ami, un frère, un complice mais mieux, un mentor". Cela, est l’expression de la de reconnaissance qui est l’œuvre des grands hommes. Alors, un devoir de mémoire.
L’unique Chapiteau de Conakry va loger cette cérémonie monumentale. Des Guinéens y viendront témoigner sur la grandeur de "JEANNOT" : sa philanthropie et son professionnalisme. La rectitude et l’altruisme de Jean Baptiste WILLIAMS seront étalés au mât. Eh bien ! Après cette cérémonie, l’homme pourrait demander à Dieu qu'il lui ôte la vie. Car, il s'en ira tranquillement dans l’honneur et dans le respect. WILLIAMS ne regrettera jamais d’avoir servi à l’aveuglette, avec le coeur, sa patrie avant de faire valoir ses droits à la retraite.
Rappel. Jean Baptiste WILLIAMS est un journaliste culturel, animateur, producteur d'événements, administrateur culturel etc.
A LIRE AUSSI : J.B. Williams : « L’orchestre Camayenne Sofa au départ, c’était une jam session… »
Sita (Sitanews©)
Partager sur :